Que recherchez-vous ?

Qu’est-ce que le ver du poumon ?

mardi 06 août 2019
Qu’est-ce que le ver du poumon ?

Qu’est-ce que le ver du poumon ?

 

Le ver du poumon (Angiostrongylus vasorum) est un parasite rond de 2,5 cm de long qui vit dans les artères des poumons et dans le cœur des renards et des chiens. Il est responsable d’une maladie chez ces derniers qu’on appelle l’angiostrongylose canine. Cette maladie peut causer de graves problèmes de santé à votre chien voire entraîner la mort si elle n'est pas diagnostiquée et traitée à temps.

Les chiens s'infestent principalement en avalant des limaces ou des escargots porteurs des larves du parasite. Des études ont même montré que les animaux pouvaient également s'infester à travers la bave sécrétée par ces petits mollusques.

Pays concernés par le ver du poumon.

Ce ver se retrouve principalement en France, en Angleterre et au Danemark, mais récemment sa présence s’est étendue à d’autres régions : Suisse, Italie, Allemagne, Europe de l’Est.

 

Pays concernés par le ver du poumon

 

Le changement climatique et l'urbanisation des renards : facteurs majeurs dans la propagation du ver du poumon

Les infestations liées au ver du poumon sont de plus en plus fréquentes. L’une des hypothèses retenues par les scientifiques serait liée au changement climatique. En effet, les hivers moins chauds et l’augmentation des précipitations favoriseraient la prolifération des escargots et limaces, qui sont porteurs des larves des vers du poumon.

D’autres pistes expliqueraient la recrudescence des cas d’angiostrongylose. L’une d’elles est liée à la migration des renards vers les zones urbaines en raison de la déforestation. Les renards seraient donc plus fréquemment en contact avec les chiens qu’auparavant, ce qui expliquerait la recrudescence des cas d’angiostrongylose canine. Le fait que nous voyageons de plus en plus avec nos animaux peut également expliquer l’augmentation des cas d’infestation : dans le cas où la zone visitée est touchée par l’angiostrongylose canine, votre chien peut être plus facilement contaminé.

Quel est le cycle de vie du ver du poumon ?

Les larves du ver du poumon sont présentes dans les selles des chiens ou des renards infestés et sont ingérées par les limaces ou les escargots.

Votre chien peut être contaminé en ingérant ces petits mollusques eux même infestés, voire simplement au contact avec leur bave.

Les larves vont alors se développer dans l’organisme du chien et se loger au niveau du cœur et des artères pulmonaires.

Une fois adultes, les vers pondent des œufs : les larves vont alors migrer dans le poumon et elles seront recrachées par le chien en toussant ou excrétées dans les selles s’il les avale.

Et le cycle du ver reprend.

 

Quels sont les symptômes de l’angiostrongylose canine ?

 

  • Poumons

Votre chien peut avoir des difficultés à respirer, tousser… Sa respiration peut être anormalement plus rapide.

  • Système digestif

Si votre chien vomit, souffre de diarrhée ou perd du poids, cela peut être un signe d’infestation.

  • Système nerveux

Votre chien peut avoir des difficultés pour se déplacer, être paralysé ou souffrir de convulsions. En effet, les larves et les œufs peuvent parfois migrer au niveau du cerveau et entraîner des effets neurologiques.

  • Sang

Vous pouvez retrouver du sang dans les selles ou la salive de votre chien. Les muqueuses de ses gencives et autour de ses yeux peuvent être pâles. Les saignements peuvent mettre plus de temps à s’arrêter. Il peut également cracher ou tousser du sang et saigner de la truffe. Ces troubles sont liés à la capacité du ver du poumon de provoquer de troubles de la coagulation sanguine.

  • Comportement

La présence de vers dans le cœur et le poumon peut modifier le comportement de votre chien. Il peut être plus vite fatigué, avoir moins d’entrain ou moins d’appétit.

 

Même si l’angiostrongylose peut passer inaperçue au début de l’infestation, les conséquences peuvent être très graves si la maladie n’est pas traitée à temps. Car plus les vers sont nombreux dans l’organisme du chien, plus les conséquences seront sévères voire mortelles si les vers bouchent les artères du poumon ou du cœur. C’est pourquoi il est très important de consulter un vétérinaire si votre chien est susceptible d’être infesté par le ver du poumon.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris